Le thylacine serait-il encore vivant?

Peter Groves photo

La raison principale pour laquelle le thylacine est célèbre, c’est parce qu’il est éteint… Tout comme le dodo et le grand pingouin, il est un symbole de la démesure de l’homme, de l’ignorance et de la stupidité dont il fait parfois preuve, et qui font que l’humain peut être un danger pour son propre environnement et pour les espèces animales et végétales qui y vivent. 

La découverte d’un thylacine vivant serait donc un événement particulièrement célébré. Une sorte d’espoir qui renaîtrait, l’espoir que nos erreurs passées ne seraient peut-être pas un point final.

thylacine
Qu'est-ce qu'un thylacine?

(Cliquez sur ce lien pour lire l'article sur le thylacine)

Récompense

Les gens veulent le voir. Et ils veulent entendre parler du retour du thylacine. En 2005, un magazine a offert 1,25 millions de dollars australiens à qui apporterait une preuve de l’existence du marsupial. Le prix n’a jamais été réclamé. Mais est-ce suffisant pour dire que le marsupial est disparu?

Un thylacine a-t-il été photographié récemment?

Peter Groves a pris cette photo près de Clifton Springs, dans l’état de Victoria, en l’Australie. La photo a été publiée en Janvier 2019, et plusieurs croient qu’il s’agit d’un thylacine. 

M. Groves explique que l’animal l’a regardé pendant environ 5 minutes, et ne semblait pas avoir peur.

« Ma photo, même si elle est un peu flou à cause qu’elle a été prise avec mon téléphone portable, montre assez bien les caractéristiques de l’animal », affirme Peter Groves.

Peter Groves photo

Ci-dessus, photo prise par Peter Groves, et publiée en Janvier 2019

Comparaison avec une photo colorisée de thylacine

« Mais où sont les rayures? », demande Digimountain, un utilisateur Reddit de la communauté r/Cryptozoology. « Malgré l’apparente absence de rayures sur son corps, je crois que des rayures sont visibles sur la queue de l’animal. Sauf erreur de ma part », répond l’utilisateur mightperhapsnever.

Les réactions des gens devant la photo de Peter Groves sont variées, et ne montre pas de consensus dans la communauté internet. Certains y voient un dingo, d’autres croient qu’il s’agit d’un renard atteint de gale sarcoptique. (La gale sarcoptique peut dénuder l’animal, et laisser par exemple la queue d’un renard sans poil.)

Pour d’autres internautes, il s’agit d’un thylacine, point à la ligne.  » La queue est vraiment trop longue pour être celle d’un dingo! », affirme l’utilisateur vanillagorilla25.

Le comportement de l’animal photographié, qui n’avait pas peur d’un humain, pourrait aussi être caractéristique d’un chien.

Des indices que le thylacine existe toujours

À part cette photo, il existe d’autres indices suggérant que le thylacine pourrait encore exister. Il y a des centaines de témoignages de gens qui affirment avoir vu le marsupial vivant après 1936, date officielle de son extinction.

thylacine

Canulars

Bien sûr, il y a encore et toujours des canulars: un touriste allemand qui photographie une photo historique, pour faire croire qu’il a vu un thylacine. Des gens qui peignent des rayures sur le dos de chiens greyhound. 

Il existe toutes sortes de raison pour créer un canular. Certains veulent se moquer des témoins, d’autres cherchent la renommée. Un homme disait avoir des preuves de l’existence du thylacine sur caméra, mais la caméra lui aurait échappé des mains et elle serait maintenant perdue. En fait, il tentait de faire arrêter un projet de coupe de forêt.

Mais une fois qu’on a éliminé les faux témoins et les rapports douteux, il reste des témoignages intéressants. 

Témoignages

La Tasmanie est une île au sud de l’Australie sur laquelle vivait le thylacine jusqu’à son extinction. Même si l’animal est officiellement éteint, Andrew Orchard, habitant de la Tasmanie, affirme en avoir vu plusieurs fois au cours de sa vie. Et son père en aurait même capturé un à l’aide d’un piège. 

Deb Flowers, quant à elle, explique à un journaliste que dans les années 1960, elle et son grand-père ont observé, pendant toute une journée, une famille d’animaux rayés près de Arm River. Ce n’est que plus tard, à l’école, qu’elle a appris que ces animaux sont censés être éteints…. 

Et les témoignages continuent d’affluer. Dans les années 1980, un garde forestier d’expérience rapporte avoir vu un thylacine, et d’avoir même eu le temps de compter le nombre de rayures sur son dos: il y en avait douze. Deux voitures contenant en tout huit personnes ont dû faire une sorte de détour lorsqu’un thylacine, se tenant en plein milieu de la route, refusait de bouger et de les laisser passer.

Cette carcasse est-elle récente?

Une carcasse de thylacine, trouvée dans une grotte de la plaine de Nullarbor en 1966, fait l’objet de débats. La datation au carbone indique que l’animal a passé environ quatre mille ans dans la grotte, momifié par l’air sec de l’endroit. Mais certains disent que cette datation est erronée, et que l’animal n’est mort que peu de temps avant d’avoir été découvert. Pour appuyer leurs dires, ils montrent que la carcasse était tellement fraîche qu’elle possédait encore sa langue et un globe oculaire, et qu’une partie de sa fourrure rayée était encore intacte.

Taxons lazares

Les « taxons lazares » sont des espèces que l’on croyait éteintes, mais qui sont toujours vivantes. L’Australie a ses propres taxons lazares, et cette histoire en fait rêver plus d’un: si ces animaux ont passé inaperçus assez longtemps pour qu’on les croit éteints, peut-être est-ce le cas du thylacine?

Quelques taxons lazares d'Australie

Espèce animale Comment elle a été redécouverte Image
Le potoroo de Gilbert En 1994, Liz Sinclair faisait une recherche
sur les wallabys lorsqu'elle a attrapé
un potoroo de Gilbert dans un
de ses pièges
La souris-opossum des montagnes On la croyait éteinte depuis
le Pléistocène, jusqu'à ce qu'elle
soit identifiée dans un chalet de ski
en 1966
Tiliqua adelaidensis
une sorte de scinque de l'île Adélaïde,
qui ne semble pas avoir de nom en Français
Redécouvert en 1992 dans l'estomac
d'un serpent
Le wallaby bridé à queue cornée  En 1973, un constructeur de clôture
a lu dans un magazine que cet animal
était éteint, et il a contacté des chercheurs
pour leur dire où trouver l'animal
La perruche nocturne Photographiée en 2013

Conclusion

Si le thylacine existe toujours, pourquoi est-ce qu’il n’est pas retrouvé? « Parce qu’il ne veut pas l’être », explique tout simplement Col Bailey, un auteur qui a écrit quatre livres sur le thylacine, et qui affirme en avoir vu un en 1995. Il ajoute que ce marsupial est très élusif. 

Les espaces sauvages en Tasmanie sont vastes, et il serait possible qu’un petit nombre de thylacines existent encore, et se reproduisent. Si c’est le cas, toutefois, il en existe peu, et leur population peu nombreuse les empêche de jouer un rôle majeur dans leur écosystème comme ils le faisaient auparavant.

One Comment on “Le thylacine serait-il encore vivant?

  1. Pingback: Le thylacine - Mémorium

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *